S'inscrire à la newsletter
Nos actus via facebook

Redécouvrez les vins

Le Grand Vin naît dans le vignoble ! Le travail du maitre de chai se résume à conduire la manipulation des raisins entiers et leur pressurage de la manière la plus douce possible afin d’extraire un jus riche en polyphénols. Puis son travail consiste simplement à surveiller la transformation du moût de raisin en vin dans les foudres de chêne centenaires ou les cuves en acier inoxydable.

Ce phénomène magique est possible grâce aux levures naturellement présentes sur les pellicules des raisins qui, par une complexe alchimie révèlent à l’homme les subtilités des nuances qualitatives du vin. Elles font pleinement partie du terroir et sont propices à l’achèvement de fermentations longues et d’élevages sur lies fines. Moins performantes que leurs cousines sélectionnées en laboratoire, elles apportent en revanche complexité aromatique et finesse aux vins.

Une fois la fermentation achevée au bout de quelques semaines à plusieurs mois, les vins sont soutirés puis leurs lies fines remises en suspension. Les levures formant la lie, continuent d’interagir avec le vin en libérant leurs acides aminés qui participent activement à la qualité globale du vin.

A la fin de l’élevage, les vins sont clarifiés naturellement et mis en bouteilles après filtration sur de la terre de diatomée, une roche sédimentaire siliceuse d’origine organique et fossile. Nous ne nous interdisons pas l’usage du soufre (SO2), produit naturel déjà utilisé durant l’antiquité et pouvant être naturellement présent dans le vin. Utilisé à bon escient, à petites doses, il évite l’oxydation prématurée du vin et constitue donc la meilleure garantie pour lui permettre de voyager dans le temps mais aussi dans l’espace, notamment pour toutes les bouteilles qui s’exportent dans des pays lointains.

Accéder à la boutique