S'inscrire à la newsletter
Nos actus via facebook

Cliquez sur un terroir

AOC Alsace Bergweingarten

Les membres de la famille et les collaborateurs du Domaine RIEFLE éprouvent beaucoup de bonheur à vivre ici et à vous faire partager leur enthousiasme pour leur travail respectueux de cet environnement exceptionnel.

Le vignoble est fragmenté en plus de 70 parcelles conduites au cas par cas, selon leurs caractéristiques, de manière à créer le lien au terroir de chaque cuvée. Pour maintenir ce lien, signature des grands vins, l’équilibre si fragile du sol doit être préservé en alternant labour, enherbement naturel et apport de compost. Conformément à la charte AB, aucun pesticide (produit chimique de synthèse) n’est utilisé pour traiter le vignoble. 

La vigne trouve alors un environnement propice pour développer son système racinaire directement au contact des oligo-éléments et des minéraux du sol et du sous-sol. Elle échappe ainsi aux influences extérieures en puisant ses forces en profondeur, dans un environnement où la température et l’hygrométrie varient peu, garantissant typicité, structure acide et complexité des vins millésime après millésime.

Enfin nous pensons qu’après tant d’efforts, chaque raisin mérite de passer dans des mains humaines lors de la récolte. C’est pourquoi nous nous interdisons l’utilisation de la machine à vendanger, évitant ainsi l’altération des raisins et la détérioration des sols par tassement.


Toponymie

Le terme « weingarten » littéralement « jardin des vignes » sur la colline (Berg) en l’occurrence, fait obligatoirement référence à un vignoble, non seulement appartenant à des nobles, mais exploité directement par ceux-ci. 
Les « weingarten » étaient souvent des clos situés à proximité des murs du village. C’est le cas ici puisqu’il se situe juste en amont de l’église de Pfaffenheim.

Histoire

L’origine de Pfaffenheim remonte aux Celtes et la viticulture y est attestée dès le IXe siècle. Au fil du Moyen-Âge de très nombreuses archives mentionnent les possessions de vignes du Clergé et de la noblesse rhénane. Le Bergweingarten, situé en plein cœur du vignoble de Pfaffenheim, faisait obligatoirement partie de ce patrimoine.

Géologie

La plaine du Rhin correspond à l’effondrement de l’ancien massif Vosges-Forêt Noire, il y a quelques 50 millions d’années. Au cours de cette phase, il y a 35 millions d’années, des dépôts marins sont venus recouvrir la zone de fracture. Puis l’érosion éolienne a recouvert le Bergweingarten d’un épais placage limoneux. 
La terre limoneuse de couleur beige est profonde. Les fragments de calcaire sont mélangés à des cailloux de grès provenant des éboulis de la montagne.

Viticulture

C’est un sol limoneux, sensible au tassement. Il convient de le travailler en douceur afin de maintenir sa vie microbienne. La caractéristique de ce sol argilo-calcaire profond est sa très grande régularité par rapport à sa capacité de rétention d’eau, et aussi à sa réactivité douce aux excès de température.

Les vins

A grand terroir massif, grand cépage massif. Inconsciemment ou non, les viticulteurs de Pfaffenheim ont planté, quasiment à l’unanimité du Gewurztraminer dans le Bergweingarten.
Millésime après millésime, les vins du Bergweingarten sont riches, puissant souvent marqués par la rondeur. Ils développent des arômes intenses d’écorces d’oranges, de litchis, de roses et de violette. Ce sont des vins de gardes qui évoluent vers des notes plus épicées de poivre, de coriandre, voir de café.
Le Bergweingarten en Gewurztraminer, accompagnera les moments de fêtes : à l’apéritif, avec la cuisine ethnique d’influence orientale et asiatique. Plus classiquement il enchantera les fromages forts : Munster, Maroilles, Roquefort ou Parmesan. Vous pourrez l’apprécier sur une tarte aux fruits et sur les pâtisseries en général.
Retour